3
sms envoyés
aujourd'hui
3
sms envoyés
ce mois
137513
utilisateurs
satisfaits
583376
sms gratuits
au total
Le nombre de SMS gratuits envoyés depuis 60 minutes est trop important.
Vous pourrez renvoyer un SMS gratuit dans :
Vous pouvez également utiliser l'espace membre.
Votre email
Mobile du Destinataire
Votre Message

SMS Gratuits en France sans inscription

Envoyez vos SMS à vos amis gratuitement ! Un service financé par la publicité.

Le SMS (ou texto) est devenu le moyen de communication le plus courant dans un cercle d'amis, vous pouvez utiliser librement et gratuitement le service de 1max2sms pour rester en contact avec vos proches.

Contrairement à certains sites, les SMS envoyés ne contiennent aucune publicité ! Vous pouvez utiliser la totalité des 160 caractères disponibles, alors n'attendez plus !

De plus, nous proposons ce service d'envoi de SMS gratuit librement et surtout sans inscription. Vous devez simplement envoyer votre texto gratuit depuis la page d'accueil du site et voir la publicité de notre partenaire.

SMS à bas prix partout dans le monde

Envoyez des SMS à vos amis gratuitement vers la France et partout dans le monde (dans plus de 100 pays) à partir de 0,11€.

Loi Abeille : Victoire législative pour les anti-ondes
Loi Abeille : Victoire législative pour les anti-ondes

L’Assemblée nationale a adopté hier en seconde lecture un projet de loi relatif à la limitation des ondes électromagnétiques. Un texte porté par le groupe EELV, dont les dispositions, revues à la baisse depuis la première version, instaure un principe de sobriété face aux ondes.

Fin du roaming : nouvelle reculade de Bruxelles ?
Fin du roaming : nouvelle reculade de Bruxelles ?

Selon Reuters, sous la pression des opérateurs, la Commission européenne repousserait jusqu'en 2018 la fin des frais d'itinérance imposés aux mobinautes en déplacement en Europe.

SMS : les tarifs de gros ne seront plus régulés
SMS : les tarifs de gros ne seront plus régulés

L'Arcep n'est pas parvenue à imposer à la Commission européenne son projet de régulation. Selon Bruxelles, il bride l'essor des services de messageries instantanée à la WhatsApp. Est-ce alors la fin des tarifs bas ?