12
sms envoyés
aujourd'hui
1101
sms envoyés
ce mois
137901
utilisateurs
satisfaits
613588
sms gratuits
au total
Le nombre de SMS gratuits envoyés depuis 60 minutes est trop important.
Vous pourrez renvoyer un SMS gratuit dans :
Vous pouvez également utiliser l'espace membre.
Votre email
Mobile du Destinataire
Votre Message

SMS Gratuits en France sans inscription

Envoyez vos SMS à vos amis gratuitement ! Un service financé par la publicité.

Le SMS (ou texto) est devenu le moyen de communication le plus courant dans un cercle d'amis, vous pouvez utiliser librement et gratuitement le service de 1max2sms pour rester en contact avec vos proches.

Contrairement à certains sites, les SMS envoyés ne contiennent aucune publicité ! Vous pouvez utiliser la totalité des 160 caractères disponibles, alors n'attendez plus !

De plus, nous proposons ce service d'envoi de SMS gratuit librement et surtout sans inscription. Vous devez simplement envoyer votre texto gratuit depuis la page d'accueil du site et voir la publicité de notre partenaire.

SMS à bas prix partout dans le monde

Envoyez des SMS à vos amis gratuitement vers la France et partout dans le monde (dans plus de 100 pays) à partir de 0,11€.

Bouygues Tel fête ses 20 ans et gonfle la data pour ses clients
Bouygues Tel fête ses 20 ans et gonfle la data pour ses clients

Bouygues Telecom fête ses 20 ans seul et tente de convaincre les consommateurs de renouer avec les forfaits avec engagement en gonflant l'enveloppe data de ses offres Sensation, dont de l'illimité 4G le week-end.

Comme Google, Lenovo digère encore mal Motorola
Comme Google, Lenovo digère encore mal Motorola

Les ventes de smartphones n'ont pas été satisfaisantes au cours du dernier trimestre et Lenovo doit reconnaître que l'intégration de Motorola pose encore des problèmes.

Procès : Non Google n’a finalement pas pillé Java avec Android
Procès : Non Google n’a finalement pas pillé Java avec Android

Dans le procès opposant Google à Oracle, le jury a tranché en faveur de l’éditeur d’Android, estimant qu’il n’avait pas violé les droits d’Oracle sur Java pour développer l’OS mobile.